Que fait un Growth Hacker pour booster le trafic d’un site web ?

Pour rappel, le growth hacking est une stratégie marketing qui vise à générer des coûts. Plusieurs techniques sont employées par les growth hackers afin d’obtenir des résultats satisfaisants en peu de temps. Mais de quelles techniques parle-t-on ? Un Growth Hacker a pour but d’attirer du trafic naturel sur le site web d’une entreprise. Pour ce faire, il va utiliser des techniques innovantes qui vont permettre de développer un blog, créer des guides et des études de cas. Aussi, ses missions consistent à créer des infographies, à organiser des concours, et même à effectuer un référencement naturel du site web. Tout cela vous intéresse ? C’est en lisant l’article que vous comprendrez mieux.

Création de blog pour des contenus éducatifs

La rédaction des articles de blog exige l’utilisation de mots-clés pour avoir la meilleure position sur Google lors des recherches. En utilisant cette stratégie, le Growth Hacker va cibler les consommateurs en donnant la possibilité de répondre aux besoins des consommateurs. 

A lire aussi : Steolo : une agence SEO spécialisée en projet immobilier

En d’autres termes, il s’agit d’une excellente stratégie pour attirer des visiteurs potentiels qui pourront s’intéresser sur les produits ou les services de l’entreprise. De plus, la création d’un article de blog permet d’avoir un contenu éducatif qui va également apporter de la valeur ajoutée auprès des visiteurs. 

Par contre, il faut diversifier les articles pour maximiser les chances d’avoir plus de trafic. Cela dit, la meilleure option est de contacter un expert dans le domaine pour fournir des contenus pertinents, comme on peut voir sur ce site.

A voir aussi : Choisir un tapis de souris gamer : les points essentiels à considérer

Création des études de cas 

Un Growth Hacker connaît d’autres alternatives en cas d’échec d’une mission. En effet, c’est un professionnel qui doit avoir des capacités à trouver des idées dans le cas où la création de blogs ne serait plus suffisante. De ce fait, créer des études de cas devient l’alternative, en traitant divers sujets dans de nombreuses pages. 

L’inconvénient, c’est une solution qui prend plus de temps qu’un article de blog. Par contre, la valeur ajoutée est plus que réussie auprès des consommateurs. En même temps, le Growth Hacker permet à l’entreprise de connaître les meilleures stratégies pour éduquer et pour faire connaître leurs produits et services. 

Se rapprocher davantage de l’audience via les réseaux sociaux

De nos jours, les médias sociaux gagnent en popularité en offrant un support pratique et moins coûteux. Une entreprise qui souhaite croître son activité doit faire face à la technologie, en l’utilisant pour cibler les clients selon leur centre d’intérêt et leur région. 

Le Growth Hacker propose donc de rejoindre l’un des réseaux sociaux pour avoir une estimation significative des personnes intéressées. Par exemple, si une page Facebook a plus de 230 000 abonnés, cela veut dire que ces 230 000 personnes connaissent déjà l’existence de la boutique en ligne.

Lancer des concours en tenant compte des conseils du Growth Hacker

Actuellement, cette stratégie est très prisée des entreprises qui ont connu du succès sur Internet. D’ailleurs, on peut citer qu’Airbnb peut être témoin du succès d’un Growth Hacker. L’objectif de lancer des concours est d’inciter les clients à participer pour gagner des prix. 

D’ailleurs, on peut par exemple citer une agence de voyage qui propose la participation à un tirage pour obtenir :

  • un séjour dans les Caraïbes
  • des vacances pour deux personnes

Bien sûr, tout dépend de l’activité des entreprises, mais l’idéal est d’offrir la possibilité d’avoir des cadeaux liés à l’activité de l’entreprise. 

Copyright 2023. Tous Droits Réservés