Actualité high tech : L’IA au service des TPE et PME

L’émergence des IA est censée opérer des changements et des opportunités dans le quotidien de tous les métiers, en particulier les métiers intellectuels, peu importe le secteur. La révolution de cette nouvelle technologie commence à prendre place dans les TPE et PME. Autrement dit, ces structures intègrent progressivement cette technologie mais à un rythme qui varie selon le secteur et le volontarisme des dirigeants.

La transformation apportée par l’IA dans les secteurs d’activité

Depuis le lancement de ChatGPT, l’intelligence artificielle continue à aborder de nombreux changements dans différents secteurs d’activité à travers le monde. Les petites et moyennes entreprises adoptent progressivement l’intelligence artificielle. Selon des études récentes, cette adoption révèle un paysage contrasté. Bien que certains décideurs reconnaissent l’efficacité et la validité de la technologie pour la majorité des tâches en entreprise, les freins sont encore nombreux. À l’issue de l’étude, il a été révélé que environ 15 % des dirigeants de TPE et PME utilisent à ce jour des outils basés sur l’intelligence artificielle générative. Ce résultat démontre une certaine réticence par rapport à l’utilisation de cette nouvelle technologie dans certains secteurs. Cette disparité d’adoption se manifeste avec une prévalence dans les services, contrairement aux métiers de transport et de la construction. En cliquant sur ce lien, vous pouvez accéder à plus d’informations liées à l’actualité tech

Cela peut vous intéresser : Meta Quest 3 : le nouveau casque de réalité mixte

Cette disparité soulève des sujets par rapport aux facteurs sous-jacents ayant influencé ces décisions. Cela inclut entre autres : 

  • La connaissance de la technologie
  • Les barrières à l’entrée financière et technique
  • La pertinence observée dans les opérations quotidiennes des entreprises
  • Etc. 

Cependant, les dynamiques actuelles tournant autour de cette nouvelle technologie semblent apporter de nombreux changements positifs. 

Sujet a lire : Formation digitale : opportunités, établissements renommés et diplômes

Les usages primaires de l’intelligence artificielle

L’intégration de l’intelligence artificielle dans les activités des TPE et PME se résume à des usages primaires comprenant la recherche et l’analyse des données, la génération des contenus écrits, la création de supports visuels, etc. En effet, l’efficacité de l’intelligence artificielle se traduit par l’optimisation des tâches répétitives et la valorisation de la créativité humaine par l’automatisation intelligente. 

Pour l’heure, l’intérêt de la technologie est encore minoritaire du fait que seulement 15 % des dirigeants d’entreprise, à peu près, envisagent d’utiliser l’intelligence artificielle prochainement. Bien que ceci témoigne d’un changement progressif de mentalité, il ne concerne que les métiers les plus concernés par la révolution de l’intelligence artificielle générative. Les projets d’extension d’automatisation à des domaines variés comme la stratégie, le marketing ou les ressources humaines montrent que ces métiers sont en avance de phase dans l’entreprise. 

Ces évolutions impliquent toutefois la familiarisation avec ces nouvelles technologies. Par ailleurs, il est important d’accorder une attention particulière à la formation et à la sensibilisation des équipes et des dirigeants. 

La sensibilisation des collaborateurs aux avantages apportés par l’intelligence artificielle générative

Comme certaines entreprises semblent encore indécises dans leur choix, il est important de sensibiliser les métiers aux bénéfices de l’intelligence artificielle générative. Cette incertitude repose sur la peur des biais et de la confidentialité et aussi sur un certain nombre de facteurs comme la compréhension de la technologie et la disponibilité des ressources. 

Copyright 2023. Tous Droits Réservés